Chaque année l’AFEP accueille des élèves en grandes difficultés, souvent scolaires, mais aussi familiales, sociales, ou d’autres nature comme celles des primo-arrivants, en situation précaire et ne parlant pas le français.


L’AFEP a été créée pour eux.


Malheureusement, tôt ou tard, ces difficultés débouchent sur un comportement de violence ou de désintérêt, d’incivilités ou de d’absentéisme, en tous les cas un comportement qui peut devenir insupportable pour les personnes qui, à l’AFEP, encadrent ces jeunes.


Chaque année, on constate des abandons, parmi ces élèves, mais aussi des renvois de l’école.


Cette dernière solution est incontestablement un échec pour l’AFEP.


Le but d’une école de production est de donner une chance, sûrement la dernière, à un jeune qui y a trouvé une raison d’espérer.


Pour réussir cet objectif, il faudra disposer  « d’outils » adaptés. Certains existent déjà.


Il a été mis en place une médiatrice que les élèves, comme les maîtres, peuvent solliciter lorsqu’ils rencontrent un problème dans ou en dehors de l’école.

Son action a déjà permis de remettre sur pieds plusieurs d’entre eux. Des indicateurs existent et permettent de vérifier une plus grande stabilité des élèves.


Le dispositif  « sas » sera un autre outil à disposition. Il permettra à un élève « égaré » dans les métiers de la métallerie ou de la mécanique, de faire le point sereinement sur ses capacités et ses souhaits.


Une Formation individuelle de chaque Maître-Professionnel, mais aussi, pourquoi pas de chaque bénévole, devra lui permettre de régler des situations délicates, sans affrontement ni mépris envers les élèves.


Encore une fois, le jeune doit être au centre de nos préoccupations.

     

Il y a un an, l’AFEP avait pris la décision de se fixer à chaque rentrée scolaire un objectif annuel qui aboutirait à une amélioration de la mission qui lui était confiée. L’objectif 2014-2015 était « 0 abandon » (voir ci-dessous) Cette situation fait une ombre à une complète réussite pour l’Afep. « Une sortie positive pour tous » Enfin, comme fil directeur de notre objectif, pour motiver nos jeunes, nous pouvons reprendre la maxime favorite du président de la FNEP * : * FNEP : Fédération Nationale des Ecoles de Production - www.ecoles-de-production.com « On n’a jamais une 2° occasion de faire une première bonne impression ! » ______________________________________________ Retour haut de page Présentation de l’OBJECTIF 2016-2017 lors du Conseil d’administration AFEP du 22 septembre 2016